Claude Azoulay n’a pas choisi le métier de reporter photographe. C’est le métier qui l’a choisi. Tunis, les bombardements, les nazis, puis les défilés des soldats britanniques au son joyeux des fifres et des tambours… voilà ses premiers souvenirs. Avec leur conséquence : pour lui, la liberté ne sera jamais une idée vague.
A 14 ans, il embarque seul sur...

62 0